Barème F1 2022 : comment compte-t-on les points en Formule 1 ?
Publié le lundi 5 septembre 2022 à 22:28
Ecrit parDenis D
Denis D est un passionné de Formule 1 et un bloggeur amateur spécialisé en technique automobile.
Un pit board Red Bull lors du Grand Prix d'Azerbaijan

Même si la victoire reste le but ultime pour tout pilote en Formule 1, cet objectif n’est pas atteignable pour toutes les écuries. Gagner des points est alors le minimum à atteindre pour sécuriser une bonne place aux classements des pilotes et des constructeurs.

La plupart des points sont attribués en fonction du classement sur la ligne d’arrivée mais pas seulement. Terminer dans les huit premiers d’une des trois courses sprint de la saison et effectuer un meilleur tour en course permettent aussi de décrocher des points. Vous trouverez ci-dessous tous les barèmes d’attribution des points d’après la règlementation 2022, qui introduit notamment des barèmes adaptés en cas de course prématurément terminée.

Classement sur la ligne d’arrivée

En cas normal, les points suivants sont attribués aux 10 premiers d’un Grand Prix :

  • 1er : 25 points
  • 2ème : 18 points
  • 3ème : 15 points
  • 4ème : 12 points
  • 5ème : 10 points
  • 6ème : 8 points
  • 7ème : 6 points
  • 8ème : 4 points
  • 9ème : 2 points
  • 10ème : 1 point

Course prématurément terminée

Des conditions météos exceptionnelles ou des accidents peuvent perturber le fonctionnement normal d’une course qui, en Formule 1, ne peut pas excéder 2 heures de roulage et 3 heures en cas d’interruption de course. En cas de dépassement de ces limites, le directeur de course doit mettre fin à un Grand Prix prématurément.

Cela a par exemple été le cas lors du Grand Prix de Belgique 2021 alors qu’une pluie diluvienne rendait la piste totalement impraticable. En 2021, la règle prévoyait alors que la moitié des points du barème soit attribuée aux 10 premiers pilotes alors même que l’ensemble des tours ont été effectués sous voiture de sécurité et que la course n’a pas réellement eu lieu. C’est notamment la raison pour laquelle les classements pilotes et constructeurs ne comportaient pas tous des nombres ronds.

Pour remédier à cette situation étrange, la FIA a introduit de nouvelles règles en 2022, prévoyant plus de cas différents.

Moins de deux tours sous drapeau vert

C’était le cas à Spa en 2021 qui s’est intégralement déroulée sous drapeau jaune : si deux tours sous drapeau vert n’ont pas été effectué, aucun point n’est attribué.

Moins d’un quart de la distance totale

Si moins de 25% de la distance prévue de la course est effectuée, seuls les 5 premiers pilotes sont crédités de points :

  • 1er : 6 points
  • 2ème : 4 points
  • 3ème : 3 points
  • 4ème : 2 points
  • 5ème : 1 point

Entre un quart et la moitié de la distance totale de la course

Dans ce cas, comme en situation normale, les 10 premiers gagnent des points mais environ deux fois moins, sans pour autant qu’il n’y ait de demi-point :

  • 1er : 13 points
  • 2ème : 10 points
  • 3ème : 8 points
  • 4ème : 7 points
  • 5ème : 6 points
  • 6ème : 5 points
  • 7ème : 4 points
  • 8ème : 3 points
  • 9ème : 2 points
  • 10ème : 1 point

Entre la moitié et les trois quarts de la distance totale de la course

Dans ce cas, légèrement plus de points sont attribués mais pas la totalité :

  • 1er : 19 points
  • 2ème : 14 points
  • 3ème : 12 points
  • 4ème : 9 points
  • 5ème : 8 points
  • 6ème : 6 points
  • 7ème : 5 points
  • 8ème : 3 points
  • 9ème : 2 points
  • 10ème : 1 point

Plus des trois quarts de la distance totale de la course

Si plus des trois quarts de la distance totale de la course sont parcourus, l’ensemble des points sont attribués de la même manière qu’en situation normale.

Course sprint

La course sprint est une format réduit d’environ 100 km ayant lieu le samedi que la FIA cherche à tester afin de remplacer les séances de qualification qui sont peu télégéniques et n’attirent qu’un public initié. En 2022, les GP d'Émilie-Romagne à Imola (22-24 avril), d’Autriche au Red Bull Ring (8-10 juillet) ont comporté une course sprint pour déterminer le place des pilotes sur la grille de départ. Ce sera aussi le cas du GP du Brésil à Interlagos (11-13 novembre).

Mais les courses sprint ne servent pas seulement à classer les pilotes au départ elles permettent aussi d’engranger de précieux points. Lors de l’introduction du format en 2021, seuls les trois premiers pouvaient en gagner. Depuis 2022, il y a désormais 36 points à se partager entre les 8 premiers :

  • 1er : 8 points
  • 2ème : 7 points
  • 3ème : 6 points
  • 4ème : 5 points
  • 5ème : 4 points
  • 6ème : 3 points
  • 7ème : 2 points
  • 8ème : 1 points

Meilleur tour en course

Dans le cas des courses normales du dimanche, un point supplémentaire est attribué au pilote ayant réalisé le meilleur tour en course.

En revanche, si un pilote ne termine pas dans les points — c’est à dire dans les 10 premiers — ce point ne lui est pas affecté. Il reste donc non attribué et n’est pas donné, par exemple, au pilote ayant réalisé le deuxième meilleur temps, même si celui-ci est dans les points.